bg image

NIPT

Test prénatal non-invasif (TPNI/NIPT)

Il existe plusieurs alternatives pour déterminer le patrimoine chromosomique fœtal : le seul examen diagnostic reste à ce jour l’établissement du caryotype à l’issue d’un geste invasif (type amniocentèse). Le test NIPT est un test de dépistage très performant des anomalies chromosomiques fœtales les plus fréquentes dont l’utilisation est devenue courante ces dernières années. Votre médecin pourra vous expliquer les différentes alternatives s’offrant à vous pour le dépistage des anomalies chromosomiques fœtal. L’équipe du National Center of Genetics du LNS est en mesure d’accompagner les patientes tout au long de leur parcours médical, du prélèvement sanguin à d’éventuels examens complémentaires ou la consultation de conseil génétique. Il est important de rappeler que la décision de réaliser ou non ce dépistage relève d’un choix personnel ou de couple.

  • TPNI / DPNI, NIPT…qu’est-ce que c’est ?

    Le Test Prénatal Non-Invasif (TPNI) ou Dépistage Prénatal Non Invasif (DPNI) couramment cité sous sa forme anglaise « Non Invasive Prenatal Testing (NIPT) » sont des appellations synonymes et désignent le même examen. Il s’agit d’un test de dépistage des anomalies chromosomiques fœtales les plus fréquentes, notamment la trisomie 21 (syndrome de Down), la trisomie 18 (syndrome d’Edwards) ou la trisomie 13 (syndrome de Patau). Le principe de ce test repose sur le dosage de l’ADN fœtal libre circulant dans le sang maternel. Il s’agit d’un test très fiable et qui ne présente aucun risque pour le fœtus.

  • Qu’est-ce qu’une trisomie ?

    Chaque cellule du corps possède de l’ADN qui renferme l’ensemble de l’information génétique d’un individu. Ces informations sont réparties sur les chromosomes qui s’organisent en 23 paires : 22 chromosomes appelés autosomes (chromosome 1 à 22) et une paire de chromosomes sexuel XX ou XY.

    • Caryotype féminin 46,XX

    • Caryotype masculin 46,XY

    On appelle trisomie, la présence de 3 copies d’un chromosome au lieu de deux.

    Caryotype présentant une trisomie 21 : 47,XY,+21

  • Comment fonctionne le test prénatal non-invasif ?

    Pendant la grossesse, de l’ADN fœtal provenant du placenta (cytotrophoblaste) est relargué dans la circulation sanguine maternelle. Cet ADN est libre dans la circulation sanguine (acellulaire) et fragmenté (cffDNA). A l’aide d’une simple prise de sang effectuée en laboratoire, il est possible de réaliser un dosage relatif de cet ADN fœtal libre circulant (cff DNA) afin de détecter la présence éventuelle d’un chromosome 21, 13 ou 18 surnuméraire chez le fœtus. Ceci évite la réalisation d’un test invasif (amniocentèse) plus risqué pour la grossesse (risque de fausse-couche : 0,1 -0,5%)



    La méthode utilisée pour effectuer ce dosage est appelé séquençage à haut débit ou séquençage massif parallèle. Il existe deux approches différentes :

    • Technique ciblée :
      Le séquençage se focalise uniquement sur des régions d’intérêts, notamment les chromosomes 21, 18, et 13.
    • Technique « whole-genome » :
      Le séquençage est plus large et non restreint aux régions d’intérêt. Cette technique permet également de détecter les anomalies de nombre des chromosomes 13,18 et 21. Elle est applicable aux grossesses gémellaires et aux quantités faible d’ADN fœtal circulant. Par ailleurs, dans quelques rares cas, cette approche peut mettre en évidence des anomalies chromosomiques non recherchées au départ.

    La technique retenue par le National Centre of Genetics est une approche « whole-genome » automatisée certifiée CE-IVD : Veriseq V2 Illumina®

  • Dans quel cadre le test NIPT peut-il être prescrit ? Pris en charge ?

    Ce test est une méthode de dépistage que les professionnels de santé, en charge du suivi de la grossesse, peuvent prescrire au regard du dossier médical de chaque patiente, et ce, à partir de 12 semaines d’aménorrhée (10 semaines de grossesse).

    Ce test n’est pas indiqué en cas d’anomalies échographiques, notamment une clarté nucale > 3,5 mm au 1er trimestre. En pratique, ce test doit donc être réalisé après la réalisation de l’échographie du 1er trimestre. 
Pour ce faire, un formulaire spécifique est complété par le médecin prescripteur et la patiente, et transmis au Laboratoire national de santé avec le prélèvement sanguin.

    Télécharger le formulaire

  • Modalités de remboursement et de paiement

    Actuellement, le test NIPT est pris en charge pour les patientes relevant de la CNS. Pour les patientes non éligibles au remboursement par la CNS, une facture leur sera directement adressée. Le prix est disponible sur demande.

  • Quand faire ce test ?

    Le test NIPT peut être réalisé à partir de 10 SA, idéalement à partir de 12SA, après la 1ère échographie fœtale mais il peut être prescrit jusqu’à la fin de la grossesse. Ce test ne nécessite pas d’être à jeûn. Le prélèvement sanguin nécessaire à la réalisation du test prénatal non-invasif peut être fait dans votre laboratoire habituel. Vous pouvez également le faire au LNS.

  • Réalisation de l’analyse et interprétation des résultats

    L’ensemble des étapes du test est assuré par l’équipe du National Center of Genetics (équipe de cytogénétique en collaboration avec le plateau technique de biologie moléculaire, bio-informatique et séquençage). Elle est composée d’une équipe technique, administrative et médicale spécialisée et expérimentée en cytogénétique prénatale.

    lns.lu/departement/genetique

  • Délai d’obtention des résultats et modalités de transmission résultats

    Les résultats sont envoyés uniquement au médecin prescripteur sous 7 à 10 jours après réception des échantillons sanguins par le LNS. Ils ne seront jamais remis directement à la patiente.

    Dans le cas où les résultats indiquent un :

    • Résultat positif :
      Cela signifie qu’il existe une probabilité élevée que le fœtus soit porteur de trisomie 21, 13, ou 18. Néanmoins, le NIPT reste un test de dépistage, les recommandations des sociétés savantes préconisent de confirmer un NIPT positif par un examen diagnostique à l’issue d’un geste invasif (amniocentèse notamment). Votre gynécologue vous expliquera les résultats et la suite des investigations à effectuer.La réalisation et l’interprétation des analyses chromosomiques à partir de liquide amniotique sont assurées par l’équipe de Cytogénétique. Une consultation de conseil génétique peut également être assurée par nos praticiens.
    • Résultat négatif :
      Cela signifie que la probabilité que le fœtus soit porteur d’une trisomie 21, 13 ou 18 est extrêmement faible. Le suivi de la grossesse reste inchangé.
    • Résultat non-concluant :
      Cela signifie qu’il n’est pas possible de déterminer de façon fiable si le fœtus est porteur ou non d’une trisomie 13,18 ou 21. Ces cas rares (environ 3 %) peuvent survenir, par exemple, lorsque la quantité d’ADN fœtal circulant n’est pas suffisante dans le sang prélevé chez la patiente. Plusieurs paramètres peuvent influencer cette fraction fœtale (l’IMC, la prise de certains traitements anticoagulants). En fonction du contexte médical, votre gynécologue pourra conseiller de réitérer le test ou vous orienter vers d’autres examens.

    Dans tous les cas, la réalisation d’un test NIPT ne dispense en rien d’un suivi échographique et obstétrical de votre grossesse. Ce test ne remplace en aucun cas la réalisation de l’échographie du 1er trimestre.

  • Quelle est la performance du test prénatal non-invasif ?

    Les performances du test NIPT proposé par le LNS sont très élevées tant en terme de sensibilité que de spécificité.

    Sensibilité et spécificité de la solution VeriSeq NIPT pour détecter les trisomies 21, 18 et 13
    Trisomie 21 Trisomie 18 Trisomie 13
    Sensibilité >99,9% >99,9% >99,9%
    Spécificité 99,9% 99,9% 99,9%

    Données Illumina, (pour une grossesse monofoetale en mode basic screening. Résultat de l’étude de validation clinique du test Veriseq NIPT Solution v2)

  • Quelles sont les limites du test prénatal non-invasif ?

    Le test prénatal non-invasif est un dépistage des anomalies de nombre des chromosomes. Il n’est pas en mesure de mettre en évidence les polyploïdies (comme la triploïdie), les remaniements chromosomiques équilibrés (échanges de fragments chromosomique sans gain ou perte de matériel), ou les mutations ponctuelles dans un gène.

Informations pratiques

Faire une prise de sang au LNS

Horaires du lundi au vendredi :
7h30 – 9h00 : sans rendez-vous

Adresse :
Laboratoire national de santé
1, rue Louis Rech
L-3555 Dudelange

Documents

Bon de demande pour le test NIPT :
Télécharger le formulaire

Modalités de prélèvement

Réception des prélèvements du lundi au vendredi

  1. Prélever 2 tubes STRECK
  2. Remplir les tubes
  3. Inversion = 10 fois
  4. Transport : T° et Délai d’acheminement
    Conservation à T° ambiante – Délai : 48h max

Protocole de prélèvement et stockage pour le test NIPT (DPNI) :
Télécharger le protocole

Documents nécessaires :

  • prescription
  • consentement rempli et signé par le prescripteur et la patiente.

Pour commander des tubes Streck : contacter directement le magasin du LNS LNSMagasin@lns.etat.lu 

Télécharger le bon de commande pour les tubes Streck

D’autres questions ?

Pour toutes questions relatives au test NIPT, vous pouvez contacter l’équipe de cytogénétique constitutionnelle du National Center of Genetics