bg image

Surveillance alimentaire

Les activités du service de surveillance alimentaire consistent en l’exécution d’analyses chimiques, biochimiques et microbiologiques sur des échantillons alimentaires ou des aliments pour animaux qui sont prélevés par les différentes administrations impliquées dans le contrôle officiel de la chaîne alimentaire.

Les analyses microbiologiques comprennent la recherche de germes pathogènes tels que Salmonelles, Listeria monocytogenes, Staphylocoques coagulase positive, Clostridium perfringens et Bacillus cereus ainsi que le dénombrement de germes témoins d’hygiène comme ceux traduisant une indication d’une contamination fécale (E.coli). En outre, la gamme des analyses microbiologiques comprend la recherche des virus de l’hépatite A, de l’hépatite E et des norovirus génogroupes I et II.

Les analyses chimiques et biochimiques comprennent entre autres

  • recherche de pesticides dans les denrées alimentaires d’origine animale et végétale
  • recherche de mycotoxines (entre autres aflatoxines, ochratoxine A, patuline, fumonisines, zéaralénone, désoxynivalénol, T2, HT-2, citrinine)
  • recherche d’additifs (colorants, édulcorants, agents conservateurs)
  • recherche de contaminants agricoles (nitrates, nitrites)
  • dosage d’hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP)
  • dosage de contaminants de processus : furane, acrylamide, monochloropropanediol
  • recherche de colorants de type Soudan
  • matériaux en contact avec les denrées alimentaires (« food contact materials ») : amines primaires aromatiques, HMTA (hexaméthylènetétramine), formaldéhyde, mélamine)
  • évaluation chimique de la fraîcheur des produits de la mer : azote basique volatil total (ABVT), amines biogènes
  • recherche et quantification d’organismes génétiquement modifiés (soja, maïs, colza, cotton, riz, betterave, lin)
  • recherche d’allergènes par les techniques ELISA et PCR

Laboratoire national de référence auprès de l’Union européenne

Notre laboratoire a été nommé laboratoire national de référence luxembourgeois d’après le règlement 2017/625 du Parlement Européen et du Conseil pour les domaines analytiques suivants

  • produits laitiers
  • résidus de pesticides dans les céréales
  • résidus de pesticides dans les fruits et légumes
  • résidus de pesticides-“single residue methods”
  • HAP (hydrocarbures aromatiques polycycliques)
  • mycotoxines
  • matériaux et objets en contact
  • organismes génétiquement modifiés (contrôle officiel)
  • organismes génétiquement modifiés (validation méthodes)
  • Salmonelles (ensemble avec le laboratoire de microbiologie du LNS et le laboratoire de médecine vétérinaire)
  • EHEC (E.coli entérohémorragiques ; (ensemble avec le laboratoire de microbiologie du LNS et le laboratoire de médecine vétérinaire)

Concernant le domaine analytique ciblant les OGM, notre laboratoire fait également partie du European Network of GMO Laboratories (réseau européen des laboratoires travaillant sur les OGM) afin de contribuer à l’harmonisation et à la standardisation des méthodes de détection, d’identification et de quantification des organismes génétiquement modifiés.

LNS – Une méthode de pointe pour déceler les alcaloïdes de l’ergot du seigle

l'équipe